↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Kebous


Lupanar


(04/02/2008 - PIAS - Rock Acoustique - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Ma Cavale / 2- Y Fait Pas Beau / 3- Les Corps Impatients / 4- Capitaine / 5- Opium Tango / 6- Judith / 7- L'un Dans L'autre / 8- Le Deal Du Siècle / 9- Au Galop / 10- St Jean Matabiau / 11- Lolita Nie En Bloc / 12- Petite Mort
Note de 5/5
Vous aussi, notez cet album ! (1 vote)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Quand le chanteur des Hurlements D'Léo part en solo..."
Jerome, le 02/02/2008
( mots)

La mise en scène de Laurent Kebous sur la pochette de son premier véritable album, pour peu que l'on considère son 7 titres sorti en 2006 comme un essai, ne laisse que peu de place au doute. Les oies n'ont rien pu y faire, les loups ont finalement réussi à pénétrer dans la ville. A moins qu'ils aient toujours été la, parmi nous, dans notre Lupanar...

Constat du monde qui nous entoure, ou meilleur moyen de se rassurer. A moins que Laulo soit juste animé par cette envie de tenter une aventure à lui tout seul, sans ses comparses des Hurlements d'Léo en guise de couverture (au sein desquels il tient également le micro). Avec ses textes à lui tout seul, des musiciens, et non des moindres, pour lui tout seul et douze titres en exergue portés par des paroles de grande qualité. Car si il y a bien une chose que l'on peut concéder à notre bonne vieille chanson française, c'est ses textes. Véritables poèmes mis en musique. Mais là où Kebous arrive à se démarquer facilement des autres, c'est dans sa façon de les porter, de les partager. Ses textes, Kebous lui, il les vit. Preuve en est les deux tubes en puissance ouvrant l'album ("Ma Cavale", "Y Fait Pas Beau"). Et de toute façon, comme le dit si bien Fred des Ogres De Barbak :"Quand on est né pour chanter, le mieux c'est de chanter".

Parfois nostalgiques ("Les Corps Impatients"), pesantes comme des chapes de plomb ("Capitaine") ou plus légères ("St Jean Matabiau"), Kebous change d'ambiance comme de titre, en réussissant avant tout à jouer avec les sentiments. On pourrait juste rester un peu interdit devant la reprise de "Lolita Nie En Bloc" de Noir Désir qui, même si s'intégrant parfaitement bien dans le registre de l'artiste, semble perdre un peu en consistance malgré ces cuivres donnant une petite touche jazzy particulière au titre. Car Kebous possède finalement assez de bouteille pour donner cette sincérité indispensable pour remporter l'adhésion. Et cela même si on le sent se chercher encore un peu sur certaines pistes.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également