↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Jet


Shaka Rock


(24/08/2009 - EMI - hard/garage rock - Genre : Rock)
Produit par

1- K.I.A. (Killed In Action) / 2- Beat On Repeat / 3- She's A Genius / 4- Black Hearts (On Fire) / 5- Seventeen / 6- La Di Da / 7- Goodbye Hollywood / 8- Walk / 9- Times Like This / 10- Let Me Out / 11- Start The Show / 12- She Holds A Grudge
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (5 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 2.0/5 pour cet album
"Bon sang, mais c'est quoi leur problème aux Australiens ? "
Fred, le 08/03/2010
( mots)

Bon sang, mais c'est quoi leur problème aux Australiens ? Quand je n'étais encore qu'un enfant, l'Australie était le pays des kangourous, de Crocodile Dundee et ils étaient parmi les plus emmerdés par les essais nucléaires de Mururoa. Et au fur et à mesure que j'ai découvert le sexe, la drogue, et le Rock'N'Roll, je me suis aperçu que l'Australie est sans doute le vrai pays du Rock. La scène mondiale est infiltrée par les chasseurs de Caïmans et les musiciens du Bush. AC/DC, The Vines, Nick Cave, Midnight Oil, INXS (ah non, merde), John Butler Trio, Silverchair, The Casanovas, Tame Impala, Airbourne, Wolfmother, Kylie Minogue (ah non, encore merde), et Jet. Je me rappelle encore de la première fois où j'ai entendu "Are You Gonna Be My Girl ?", sur l'album Get Born. C'était en 2003. Immédiatement, j'avais acheté un nouveau cuir, et j'ai téléphoné à ma banque pour négocier un crédit. "Non monsieur, nous ne pouvons pas vous accorder un prêt sans garantie, surtout pour une Ford Mustang, qui est un objet de loisir". C'était un cabriolet de 1965, c'est pas vital comme besoin ça ? Pauv' naze.

Le besoin de Ford mustang a été comblé par une écoute intensive de l'album Get Born. Les riffs étaient assassins, la rythmique sauvage, et l'effet immédiat. C'était nouveau, mais en même temps, tu avais l'impression de l'avoir entendu quand tu n'étais qu'un fœtus. Quelque chose d'animal. Trois ans plus tard, en 2006, Jet sort l'album Shine On. Les Australiens sont passés du Get 27 au Get 31, et ça sent nettement mois le cuir. L'album est plus lent, moins urgent, mais reste quand même Rock'n'roll. Le minimum syndical. Et après un repos pas très mérité, Jet sort Shaka Rock en 2009. Un changement. Un affront ? Jet semble céder aux sirènes du mainstream, ou aux exigences de la maison de disques. Le disque tend vers l'elecro-rock un peu dansant sur les bords, aseptisé pour un passage plus important en radio. Le morceau "K.I.A" entre autres. Pour les australiens, être rock en 2009 semble se résumer au dancefloor. "Beat on Repeat" fait penser au titre "On repeat" de James Murphy (LCD soundsystem). "She's a genius" est formaté (intro basse/rythmique molle/riff fade), et le "Wo oh oh oh" est insupportable. D'ailleurs, l'intro et le riff transpirent le  "My Sharona" de The Knacks, déjà pompé par Mickael Youn (!). Coïncidence ou mauvaises intentions, seul quelques australiens pourraient nous le dire. Jet semble être passé dans la moulinette FM, comme les Kings of Leon il n'y a pas si longtemps (ceux qui connaissaient les Kings avant leur tournée avec les Strokes me comprendront). Difficile de trouver quelques titres pour sauver l'album. Un peu comme si je m'étais trompé de pompe pour ma Mustang, et qu'elle refuse de démarrer le ventre rempli de diesel.

Alors quoi ? On pleure sur les cendres de Jet ? Ou l'on se dit qu'il toucheront le fond pour mieux remonter ? En décembre 2009, ils ont assisté Green Day durant leur 21st Century Breakdown World tour. Est-ce une bonne chose ? Ma grand-mère disait toujours : dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es. On est pas dans la merde.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également