↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Ghostown


Reflectionz


(02/01/2009 - - Trip-hop/Abstract Hip-hop - Genre : Autres)
Produit par

1- Moy Moy Moy / 2- Johnny Marr (Psychokiller) / 3- Reflections / 4- Ghostown / 5- Whisky Boat (L'eau de vie) / 6- Whyte Coatz / 7- Blue Crocodile / 8- Pecking Your Eyes / 9- Big Moustache / 10- Dolphin / 11- Insects Don't Know (Space Cigale Mix) / 12- Monster / 13- Name Your Price / 14- Accordeon
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (10 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Premier album autoproduit d'un groupe d'Abstract. Un must dans le genre."
Geoffrey, le 14/01/2009
( mots)

Internet a ça de génial pour la musique : la démocratisation des canaux de promotion, et la possibilité de se faire connaître facilement du grand public sur la toile. Entre les MySpace, Last.fm, et la ribambelle de fans sur FaceBook, on découvre des artistes valant de coup d’oreille, au détour d’un clic de souris. Présent partout sur ces sites, Ghostown a choisi de sortir son premier album en autoproduit, un mélange de hip-hop et d’électro, tendant parfois plus d’un coté que de l’autre, le tout dans une ambiance sinistre et fantomatique, digne de l’Etrange Noël de Monsieur Jack.

L’histoire de Ghostown se confond avec celle de son leader, Rael, Grenoblois d’adoption, arrivé d’Ecosse depuis quelques années maintenant. Il distribue son flow tantôt calme et posé ("Blue Crocodile"), tantôt enjoué et sautillant ("Ghostown", "Whyte Coatz") à la manière de Busdriver, pour nous raconter ses histoires souvent sombres, parfois écrites à partir d’un simple jeu de mot franglais ("Jonnhy Marr" pour "J’en ai marre"), sur une rythmique Hip-hop, Trip-hop, Break-beat ou Drum&Bass. Rael est accompagné aux platines par Kirsa et à la guitare par Baptiser pour créer une musique s’inspirant largement de la musique tzigane, klezmer et folk de l’europe de l’est, samplée ici et là, pour révéler toute l’originalité de la musique de Ghostown, à la manière d’un Wax Tailor qui aurait fauté avec le No Smoking Orchestra. La guitare apportant efficacement ses riffs, ses nappes planantes et ses contretemps reggae pour donner une dimension dub-roots à toute cette mixture.

Reflectionz est un disque qui s’adresse à un public bien différent du public Hip-hop classique, plus proche ainsi du Peuple de l’Herbe que d’Eminem, malgré la présence de perles east-coast telles que "Name Your Price", ou de morceaux très down-tempo tels que "Dolphin". Cette multiplicité des genres donne toute sa qualité à un album qui se montre très au dessus de nombreux albums produits en maison de disque, tout en restant le plus accessible possible pour toutes les oreilles.

Si vous aimez Reflectionz, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également