↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Factory Brains


Hard Labor


(16/02/2016 - - Southern/Classic rock - Genre : Rock)
Produit par

1- I'm no Good / 2- Down The River / 3- Coffee Break / 4- Modern Day / 5- Now I Know / 6- Friends are Friends / 7- Fork in the Road / 8- Arty Minds / 9- Machinery / 10- Do it Again / 11- Awful Place to Be
Note de 3.5/5
Vous aussi, notez cet album ! (1 vote)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Une belle découverte."
Fanny, le 21/03/2016
( mots)

Petit retour en arrière sur le mois de février avec le deuxième album des Factory Brains, qui nous viennent des steppes glacées suédoises – mais n’ont de glacée que leur origine géographique –, j’ai nommé Hard Labor. Un album pour le moins bien intitulé puisque les efforts de nos suédois auront permis à Hard Labor d’être référencé sur les plateformes de streaming, à l’inverse de leur opus précédent Love Like Hours, pour le moins difficile à dénicher.


À l’écoute de l’album, on ne s’étonne pas que les Factory Brains aient été invités à participer à la tournée de The Temperance Movement. Leur son est chaud, un concentré de riffs entêtants et de fioritures très classic rock qui contribuent à dynamiser l’ensemble. L’auditeur est attiré dès l’ouverture de l’album avec ce "I’m No Good" et son piano très Jerry Lee Lewisien, ce refrain entraînant qui évoque rapidement les Stones, et ces bons riffs distordus qui insufflent une touche de modernité à ce titre.


Les titres sont courts et percutants, taillés pour le live (il suffit d’écouter "Arty Minds" ou "Coffee Break" pour s’en convaincre), et laissent entrevoir une palette dépassant l’héritage musical susmentionné ; à écouter "Modern Day", on aurait pu penser que Factory Brains est un groupe de rock US classique, tant il parvient à se réinventer : rythmique beaucoup plus carrée à grand renfort de descentes de toms, harmonies vocales à gogo, accords ouverts, et en l’espace de 2 minutes 48 on oublie le blues rock de "Coffee Break" qui précède.


Après quelques morceaux il serait à craindre que cet opus se révèle finalement trop lisse et convenu, mais on est rapidement détrompés, à coup de titres pleins d’insolence tels que "Friends Are Friends" et ses solos sursaturés, où la voix de velours du frontman s’effeuille et se fait plus brute, plus cynique, de ballades qui respirent le southern rock savamment dosé ("Down the River", "Fork in the Road"), de pépites plus douloureuses et profondes ("Machinery") pouvant évoquer l’enfer de l’addiction ou de la maladie mentale : "Locked in some machinery, fading through a smokestack (…) first it makes you feel safe but its own ideas emerge".


Si cette découverte vous a convaincus, n’hésitez pas à liker leur page Facebook et suivre leur actualité, car ce petit groupe qui monte donne méchamment envie de les découvrir en live sur nos terres françaises !


 


A écouter: "I'm No Good", "Modern Day", "Machinery", "Fork in the Road"

Commentaires
Etienne, le 21/03/2016 à 10:06
Effectivement c'est très bon ! Merci Fanny !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également


TalkTalk - Messagerie privée en direct