↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

CHICKN


Bel Esprit


(18/10/2019 - Inner Ear Record - Jetzteit Rock - Genre : Rock)
Produit par Angelos Krallis & CHICKN

1- Bel Esprit / 2- Sweet Geneva / 3- Infrared Panda Club / 4- Candle Fly / 5- Evening Primrose / 6- She'll Be Apples / 7- Moon Underwater / 8- Die To Make A Living - Reprise / 9- Chickn Tribe - Slight Return
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (1 vote)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Du rock psyché multiforme et foisonnant venu de Grèce"
Guillaume, le 29/11/2019
( mots)

La Grèce, que l’on évoque à l’envi pour sa gloire antique, peine à se faire connaître hors de ses frontières en ce qui concerne la musique. Un tort qui doit être réparé tant la scène grecque se montre dynamique. Il en va ainsi des Athéniens de CHICKN, découverts par l’excellent label Inner Ear Records dont l’auditeur curieux dévorera le catalogue.


Groupe à géométrie variable formé autour d’un quintet à peu près stable, CHICKN en est à son troisième album depuis ses premiers titres publiés en 2013.


Leur nouveau, le bien nommé Bel Esprit sorti le 18 octobre dernier foisonne de bonnes idées et d’éclectisme. Un disque où on s’ennuie jamais, à la foi progressif, rock'n'roll, psychédélique mais surtout diablement addictif.


Ne vous laissez pas tromper par la désinvolture affichée et l’ambiance feu de camp en bord de mer - bruitages d’oiseaux inclus - du morceau titre "Bel Esprit", cette invitation à la rêverie révèle une orchestration travaillée et évanescente comme des volutes de fumée, et pas uniquement la fumée du feu de camp. 


D’ailleurs, ne concluez rien sur l’album avant de l’avoir écouté intégralement tant les titres explorent des directions différentes. En dépit de cette grande variété, les morceaux sont bel et bien liés et leur enchaînement semble aller de soi. Ainsi passons nous du rock vitaminé de "Sweet Geneva" au dancefloor de l’"Infrared Panda Club" puis au folk cuivré de "Candle Fly" sans soubresaut et même avec le plaisir de la surprise.


Les fans de rock auront leur part du gâteau avec "Sweet Geneva" dont il a été question plus haut mais également avec "Evening Primrose" et son tourbillon psychédélique ou avec "Moon Underwater", morceau nerveux avec des guitares enrobées de bruitages synthétiques disons gigotants. "Die To Make A Living" achèvera de les ravir avec sa basse ciselée, son tempo vif, son solo de guitare et ses emportements sonores.


Au rayon des curiosités on ne peut s’empêcher de mentionner "Chickn Tribe", mélange de bruitages et de voix espagnoles éparses sur fond de rythmique synthétique, une pastille musicale déjantée, et en effet pourquoi ne pas finir ainsi sur cette note cool et que l’on résumerait ainsi, WTF?


Aux manettes nous retrouvons Nikos Triantafyllou et Iraklis Vlahakis, artisans du son d’un autre groupe grec très recommandable, Deaf Radio. Sur Bel Esprit le boulot a certainement plutôt consisté à ce qu’on entende correctement tout ce qui se passe. Et c’est réussi, pas bourratif malgré la charge instrumentale. Beaucoup de reverb évidemment, des sons de claviers parfois un peu datés mais qui contribuent à l’identité du groupe, l’album sonne vintage et psychédélique.


Pour finir, et à la demande expresse du groupe, écoutez Bel Esprit fort et en stéréo, et l’auteur de ces lignes ajouterait même écoutez le plusieurs fois. Une expérience qu’il nous tardera de renouveler cette fois en live, certains veinards les avaient peut être croisé l’année dernière du côté de Bourges ou au festival de Cannes, souhaitons avoir l’occasion de les voir à nouveau en 2020.


 

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également