↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Band Of Horses


Acoustic At The Ryman


(24/02/2014 - Columbia - Indie Pop-rock US - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Marry Song / 2- Slow Cruel Hands Of Time / 3- Detlef Schrempf / 4- Everything's Gonna Be Undone / 5- No One's Gonna Love You / 6- Factory / 7- Older / 8- Wicked Gil / 9- The Funeral / 10- Neighbor
Note de /5
Vous aussi, notez cet album ! (0 vote)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 2.5/5 pour cet album
"Un live acoustique réussi mais sans surprise."
Nicolas, le 17/03/2014
( mots)

Après quatre albums studio flirtant tantôt avec l’excellence (Everything All The Time, Infinite Arms), tantot avec le passable (Cease To Begin, et surtout le petit dernier, Mirage Rock), Band Of Horses se retrouve à l’heure du bilan. La formule indie folk-rock de Ben Bridwell a donc souvent fait mouche sans véritablement parvenir à convaincre de façon durable et définitive. C’est souvent à un tel stade que les groupes de rock y vont de leur best-of, mais les chevaux ont décidé de se tourner vers une autre formule, le live acoustique. Un choix de prime abord bizarre, mais qui apparaît finalement convainquant.

D’abord parce que même si les américains touchent à toutes sortes d’ambiances et de volumes sur leurs albums, il est indéniable qu’ils maîtrisent plutôt bien le chant polyphonique et les balades. Un disque centré sur ces dernières chansons, calmes, douces et émouvantes, avec un soupçon d’immédiateté liée à un enregistrement en live, ne pouvait être que réussi. C’est bien le cas ici. Rien à redire : Bridwell chante bien, ses collègues font des merveilles en seconde voix, et les traitements en guitare sèche et/ou piano fonctionnent. Sans surprise, les mélopées de Everything All The Time, "Wicked Gil" et "The Funeral", restent les plus réussies, auxquelles on rajoutera volontiers les très belles "Marry Song" et "Detlef Schrempf", preuve que Cease To Begin, dans ce registre, avait quand même de la réserve. Même la moins convaincante "Everything’s Gonna Be Undone" passe comme une lettre à la poste.

On aurait néanmoins aimé plus de prise de risque, plus d’idées de réinterprétation. Le live acoustique n’est pas un unplugged, et il est dommage que les tubes plus énervés de Band Of Horses aient été laissés de côté. On aurait bien voulu, par exemple, voir un "Compliment" ou un "Laredo" retravaillé pour coller à cet exercice. Ici, les ré-arrangements apparaissent minimes, et les choix des morceaux sont de fait restreints aux complaintes horsiennes. Encore une fois, le choix n’est pas mauvais, mais ce live ne reflète pas intégralement la palette du groupe.

Ceux qui ne connaissent pas Band Of Horses et qui aiment la pop song douce, habitée et matinée de folk auraient néanmoins tort de bouder ce disque. Ceux qui ont déjà les quatre albums des natifs de Seattle pourront en revanche se réserver le droit de passer leur tour pour cette fois. Après tout, à l’heure des mp3 et des playlists, il n’est pas difficile d’isoler les morceaux acoustiques de l’orchestre de chevaux, d’autant que l’aspect live de cet Acoustic At The Ryman n’apparaît pas des plus excitants… ce n’est pas avec les acclamations mesurées de cette petite assistance ni avec les "Thank You" convenus de Bridwell que l’on trouvera matière à transcender cette jolie mais finalement courte collection de chansons.

 

 

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Band Of Horses


Why Are You Ok


Critique d'album

Band Of Horses


Mirage Rock


Critique d'album

Band Of Horses


Infinite Arms


Album de la semaine
À lire également