↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Le livre des âmes en live


Etienne, le 25/09/2017

Comme à son habitude, Iron Maiden s'apprête à publier un album live capté lors de sa toute dernière tournée, celle qui l'a mené aux quatre coins du globe pour défendre The Book Of Souls, son excellent double-album paru en 2015.

Le dit objet sera dans les bacs le 17 novembre prochain et voici la tracklist:

  1. If Eternity Should Fail – Sydney, Australia
  2. Speed of Light - Cape Town, South Africa
  3. Wrathchild – Dublin, Ireland
  4. Children of the Damned – Montreal, Canada
  5. Death or Glory – Wroclaw, Poland
  6. The Red and the Black – Tokyo, Japan
  7. The Trooper - San Salvador, El Salvador
  8. Powerslave – Trieste, Italy
  9. The Great Unknown – Newcastle, UK
  10. The Book of Souls – Donington, UK
  11. Fear of the Dark – Fortaleza, Brazil
  12. Iron Maiden - Buenos Aires, Argentina
  13. Number of the Beast – Wacken, Germany
  14. Blood Brothers – Donington, UK
  15. Wasted Years - Rio de Janeiro, Brazil

Trois extraits sont disponibles ci-dessous: "Wasted Years", "Speed Of Light" et "Death Or Glory".


Source : Facebook
En savoir plus sur Iron Maiden
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également