↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Compte-rendu de concert

Kasabian


Date : 13/02/2010
Salle : Aéronef (Lille)
Première partie :
Christophe, le 15/02/2010
( mots)

Les reservations étaient closes depuis plusieurs semaines pour cette date de Kasabian à Lille. Certains fans ont patienté tout l'après-midi sur les marches de l'Aéronef pour être certains d'être au plus près de leurs idoles. Avec 2°C de température extérieure, choc thermique garanti.


20h30, la salle se remplit très vite. Les groupies britaniques, venues en nombre, sont postées au premier rang.

21h15 : entrée sur scène. C’est déja l’hystérie.

Le set débute par "Julie and the Mothman", un titre très efficace en Live. Trente secondes seulement et déjà une fan se fait évacuer derrière les Crash Barrières.

Le groupe poursuit avec "Underdog" puis "Where did all the love go ?" Ca commence très fort. Le public est conquis et en redemande. Tom Meighan est en forme et son energie est communicative. La salle est chauffée à blanc. Le sol tremble au rythme des sauts du public. Court répit avec "Swarfiga". Ensuite c'est de nouveau le déluge : "Shoot the Runner", "Stuntman" et "Empire" bien sûr. "Take Aim" interprété par Sergio Pizzorno amène une quiétude toute relative. Les quatre britaniques délivrent une puissance sans fin. "Fast Fuse" marque le début de pogos et autres slams. Il doit y avoir quelques gènes de Hooligans dans la salle, voire sur scène.

"Fire" arrive avec les rappels, ainsi que "Vlad the Impaler". "L.S.F" clôt impeccablement le set.

Incroyable cette concentration de tubes pour cette soirée, elle explique l'ambiance survoltée et le bonheur lisible sur tous les visages. Quelle réussite ! Kasabian n'a produit que trois albums mais leur répertoire live paraît sans limite.

 

Pour visualiser les photos du concert : suivez ce lien

 

La Set-List :
Julie and the Mothman
Underdog
Where did all the love go ?
Swarfiga
Shoot the Runner
ID
Processed Beats
Black Whistler
Take Aim
Stuntman
Empire
Fast Fuse
The Doberman
Club Foot
------------------------------
Fire
Vlad the Impaler
L.S.F.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !


TalkTalk - Messagerie privée en direct