↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Compte-rendu de concert

Interpol


Date : 20/03/2003
Salle : Olympic (Nantes)
Première partie : Calla
Tim, le 20/03/2003
( mots)
Après les avoir ratés les deux années précédentes à la route du rock alors que je ne les connaissais pas encore, je n'allais pas cette fois ci laisser passer l'occasion de voir ces Newyorkais lors de leur pasage à Nantes. Avant le concert plusieurs inquiétudes me venaient à l'esprit... Comment vont ils gérer le concert alors qu'ils n'ont encore qu'un seul album à leur palmarès, vont ils être capables de reproduire cette ambiance si spéciale qui se dégage à l'écoute de 'Turn on the bright lights' ? Me voila à l'intérieur de l'Olympic, Interpol va bientôt arriver, le moment de vérité est proche. La lumière se coupe ils entrent sur scène. Première impression, ils ont quasiment tous les cheveux qui leur tombent sur le visage, le bassiste me fait penser à Brian Molko de Placebo, au clavier un petit air de M, ils sont tous habillés très classe... le chanteur à une cigarette qu'il coince entre ses cordes de guitare pour commencer à chanter, et cela commence comme l'album. Au début la voix de Paul banks se dégage un peu trop, moins posée que sur l'album mais cela se dissout très vite. L'ambiance est bien là! Les gens sont captivés, calmes. Ce n'est pas un de ces concerts où la foule est agitée, c'est un moment beaucoup plus personnel où chacun se laisse aller, porté par la musique. L'enchaînement des chansons est parfait 'Untitled', 'Roland', 'Stella was a diver'... et chaque musiscien déroule sa partition à merveille. Deux chansons n'appartenant pas à l'album viennent agrémenter le concert, 'Length' et 'Specialist' sont les titres figurant sur la playlist scotchée aux pieds du chanteur. Je ne sais pas si ces chansons sont d'anciennes n'ayant pas été choisies pour figurer sur l'album où si elle sont les prémices d'un prochain opus mais elles se marient très bien avec le reste. Après 'Obstacle 1' le groupe quitte la scène. Cela fait un peu moins d'une heure qu'ils ont commencés, c'est passé tellement vite! Ils vont forcément revenir, ils n'ont pas encore joué 'Obstacle 2', ils se font un peu priés et les revoilà. Un rappel et puis s'en vont. Malgré les cris de la foule qui continue alors que la lumière est déjà rallummée il faut se rendre à l'évidence c'est terminé. Cela semble toujours trop court quand on apprécie un groupe, mais la prestation était vraiment de qualité. Pour ceux qui n'ont pas pu les voir, ils seront au printemps de bourges cette année avec Dionysos et Placebo.
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Album de la semaine
À lire également