↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Billet Albumrock

Harry Cover, épisode 42 : Song to the Siren, le Folk de Buckley version aquatique


Maxime L, le 14/05/2020
Au menu de ce 42ème épisode : du Folk...aquatique. 
 
Rendez vous en 1966 pour la version originale de "Song to the Siren" par Tim Buckley, père de, et chanteur à la voix d’or.
 
Je vous propose une rapide découverte de sa courte mais riche oeuvre solo et on fera un saut dans le temps en 2009 pour découvrir une reprise par un artiste habitué de ce podcast.
Le reste dans l’épisode et dans les notes ci-dessous.
 
Comme habituellement, dites moi ce que vous en pensez, partagez l’épisode et commentez l’émission.
 
Pour échanger avec moi :
Sur twitter : HCoverpodcast
Sur Instagram : @harrycover_lepodcast
 
 
 
 
 
Dans l’épisode :
« Song to the Siren » par Tim Buckley
« Song to the Siren » par John Frusciante 
 
Également diffusés en extraits :
« Buzzin Fly » de Tim Buckley
« Pleasant street » de Tim Buckley
« Get on top » de Tim Buckley
« 666 » de John Frusciante
« Central » de John Frusciante
 
Medley de John Frusciante :
 
Pour aller plus loin :
L’album « Tim Buckley»
L’album « Greetings from L.A »
L’album « Starsailor »
L’album « The Empyrean » de John Frusciante
« Mobilis in mobile » de L’affaire Louis Trio
 
Écouter l’épisode sur :
Anchor, Spotify, Deezer, Apple Podcasts

 

 
En savoir plus sur John Frusciante

Commentaires
MaximeL, le 27/05/2020 à 22:14
En effet, j’ai découverte la version de Plant en préparant l’épisode et elle est très réussie oui.
Dun23, le 27/05/2020 à 16:06
La version mentionnée de Plant est juste bouleversante.
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Mark Lanegan


Straight Songs Of Sorrow


"

A peine 7 mois après la sortie de l’excellent Somebody's knocking , revoilà déjà un nouvel album de Mark Lanegan, Straight songs of sorrow . Si les fidèles du vieux loup américain sont habitués à la régularité stakhanoviste de ses sorties, ce douzième disque solo (le sixième en 8 ans) revêt un caractère particulier, car il parait conjointement à son autobiographie, sortie aux Etats-Unis sous le nom de "Sing Backwards and Weep".

"
À lire également