↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Thirty Seconds to Mars


A Beautiful Lie


(19/02/2007 - Virgin - Neo Metal - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Attack / 2- A Beautiful Lie / 3- The Kill / 4- Was It a Dream? / 5- The Fantasy / 6- Savior / 7- From Yesterday / 8- The Story / 9- R-Evolve / 10- A Modern Myth / 11- Battle of One / 12- Hunter / 13- Was It a Dream? (Acoustic)
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (52 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 2.5/5 pour cet album
"Disponible depuis plus d'un an aux US, le nouvel opus de 30STM débarque enfin.."
Jerome, le 01/03/2007
( mots)

La surprise avait été de taille... Débarqué en 2002 sous forme de passe temps pour Jared Leto (jetez un oeil à Fight Club, Requiem For A Dream et plus récemment Lord Of War), 30 Seconds To Mars avait surpris son monde en brandissant un premier album éponyme remarquable, révélant au passage les talents de composition de l'acteur. Et l'attente aura été longue pour pouvoir apprécier les évolutions du groupe. Surtout quand on n'a pas le temps d'aller faire un saut outre-atlantique où l'album est disponible depuis août 2005. Mais peu importe, ce n'est pas pour cela que nous allons bouder notre plaisir.

Chargé de mettre en branle l'auditeur, "Attack" fait figure d'électrochoc. Claviers en avant, guitares à l'affût et cordes vocales à la limite de la rupture, le gang Leto semble avoir changé son fusil d'épaule. L'utilisation massive de samples et la noirceur ambiante semblent avoir été mises au placard au profit d'une production nettement plus directe et lumineuse, lorgnant plus du côté d'un émo rappelant parfois The Used que vers le métal atmosphérique des débuts.

Mais là où le bât blesse, c'est que les titres se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. Exit les envolées spatiales et la cohésion de l'album éponyme, ici on alterne entre décharges percutantes ("The Fantasy", "The Kill") et ballades fades et ennuyeuses ("A Beautiful Lie", "The Story"). Et même si le chant de Jared a nettement gagné en puissance, jonglant entre cris déchirants et phrasés chuchotés, il a parfois tendance à surjouer certains titres mollassons ("From Yesterday"). Dommage car quand il s'abstient, cela peut donner la somptueuse ballade "A Modern Myth", mariant subtilement violoncelle et guitare acoustique. Les plus patients arriveront quand même à trouver quelques pépites comme l'électrisant "The Battle Of One" où une version de "Hunter" plus torturée que l'originale de Björk. Au fond, soyons honnêtes, l'album n'est pas si mauvais que cela. Etonnamment loin de ce que l'on était en droit d'attendre mais largement écoutable.

Passé ce constat, on peut se demander comment aborder ce nouvel opus, tant la transition fait figure de nouveau départ, plus que de réelle progression. Vouloir à tout prix comparer A Beautiful Lie à son prédécesseur reviendrait au même que de vouloir bâtir la chronique de Kid A sur les cendres d'OK Computer. Il n'y a pas de doutes, derrière ce changement de veste, 30 Seconds To Mars vise un nouveau public (plus jeune), au risque de s'attirer les foudres des fans de la première heure. Reste à voir si le pari s'avérera payant.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également