↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Stupeflip


The Hypnoflip Invasion


(28/03/2011 - - Rock / Hip Hop / Variété Franç - Genre : Autres)
Produit par

1- Invasion / 2- Stupeflip Vite!!! / 3- La Menuiserie / 4- Gaëlle / 5- Check Da Crou / 6- Le Spleen Des Petits / 7- Dangereux!! / 8- Hater's Killah / 9- Strange Pain / 10- Gem Lé Moch / 11- Sinode Pibouin / 12- 78.9 Mhz / 13- Ce Petit Blouson En Daim / 14- Dark Warriors / 15- Lettre A Mylène / 16- Ancienne Prophétie / 17- Apocalypse 894 / 18- La Mort A Pop Hip / 19- Le Coeur Qui Cogne / 20- Keep The Faith / 21- Région Est
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (25 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Le Stupeflip Crou revient en force !"
Pierre, le 05/05/2011
( mots)

"Le Strupeflip Crou ne mourra jamais !" King Ju nous avait prévenu à la sortie de son premier album en 2003. On commençait pourtant à en douter. Sans nouvelles du Crou depuis 2005 et la parution de Stup Religion, il a fallu attendre la fin 2010 pour entendre à nouveau parler du groupe le moins consensuel du paysage musical français. D’abord par le biais d’un DVD, pour relancer la machine, puis avec la sortie d’un premier single. On ne l’attendait plus et pourtant c’est avec un sourire figé sur le visage que l’on insère The Hypnoflip Invasion dans le lecteur.

Sans surprise, cette troisième ère du Stup s’ouvre sur la boucle électronique de "West Region’s Inquisitors", dernière piste de Stup Religion. S’y ajoutent bientôt des voix déformées, des phrases sans queue ni tête, un étrange prêche : les gars de Stupeflip sont bien vivants et toujours aussi barrés. Tant mieux, cela a toujours fait d’eux un groupe à part. Et bientôt, la Menuiserie, la religion du Stup et une bonne dose d’irrévérence frappent à la porte. Comme au bon vieux temps.

Ce nouveau disque, complètement auto-produit, marque toutefois une certaine évolution dans le son de Stupeflip. Après s’être calmé sur Stup Religion, le Crou a cette fois bel et bien délaissé les guitares et les beat qui tâchent. Mis à part les premiers titres ("Stupeflip Vite !!!", "La Menuiserie" et "Check Da Crou") au feeling hip-hop crasseux, les synthés et les refrains pop ont la part belle. Il semble aussi que Pop Hip, la facette mièvre de King Ju, ait pris les devants dans la composition de The Hypnoflip Invasion. Là où "Carry On" et "Les Cages En Métal" avaient presque valeur d’exception sur les deux premiers albums, le nouveau disque est envahi de morceaux gentiment guillerets. En apparence, puisqu’ils s’avèrent en général assez cyniques ("Ce Petit Blouson En Daim", "Gèm Lé Moch", "Lettre à Mylène"), mais par moment tellement clichés qu’ils en deviennent insupportables ("Gaëlle", "Le Cœur Qui Cogne"). Heureusement ces instrus plus pop n’ont pas retiré au Crou la puissance de son verbe : "Sinode Pibouin" ou "Apocalypse 894" proposent de belles trouvailles textuelles. En outre, on regrette souvent la quasi absence de Cadillac et Salo, perdus dans la nature. La galette y perd en mordant et en agressivité. Autour de ces nombreux titres, des interludes, en forme de grand n’importe quoi, apportent un grand bol d’air frais. Aussi, Les moments les plus bavards du disque (interludes, "Région Est", "Sinode Pibouin") sont le ciment d’un ensemble assez inégal.

Alors, oui, Hypnoflip Invasion est difficile à juger. Assez hétérogène dans sa structure, il lui manque un peu de cette agressivité punk qui rendait le premier album si jouissif. En dépit de cela, le disque possède une âme que beaucoup d’autres n’auront jamais. Car il y a chez King Ju et ses comparses ce souci de créer un monde, de développer une histoire que l’auditeur a pris plaisir à suivre depuis les débuts. Et indéniablement, cette troisième réalisation contribue à alimenter la désormais puissante mythologie du Crou.

Si vous aimez The Hypnoflip Invasion, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !