↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Radiohead


Amnesiac


(05/06/2001 - Parlophone - Rock alternatif - Genre : Rock)
Produit par Nigel Godrich

1- Packt Like Sardines in a Crushd Tin Box / 2- Pyramid Song / 3- Pulk/Pull Revolving Doors / 4- You and Whose Army? / 5- I Might Be Wrong / 6- Knives Out / 7- Morning Bell/Amnesiac / 8- Dollars & Cents / 9- Hunting Bears - (instrumental) / 10- Like Spinning Plates / 11- Life in a Glasshouse
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (96 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
""
Aurélie, le 02/02/2004
( mots)

Avec OK Computer, Radiohead avait placé la barre haut, très haut. Ce fut longtemps d'ailleurs le CD préféré de ma discothèque. Puis vint Kid A, et là je dois avouer que je décrochai. Sans doute n'étais-je pas prête au virage électronique pris par le groupe. Lorsqu'on m'offrit Amnesiac en 2001, je ne fus qu'à peine étonnée de ne pas aimer, tant il prolongeait le précédent (il était issu des mêmes sessions d'enregistrement). Puis vint le somptueux Hail to the Thief, et là je me décidai enfin à réécouter les albums que le groupe avait produits entre 1997 et 2003. Que dire sinon que ce fut une révélation ? Impossible désormais de comprendre comment j'avais pu passer à côté des innovations musicales du goupe.

Dans Amnesiac, le groupe joue certes avec les sonorités électroniques (on pense immédiatement aux modulations synthétiques et à la boîte à rythmes du morceau d'ouverture, "Packt Like Sardines In A Crushd Tin Box", ou au vocoder de "Pulk / Pull Revolving Doors") mais il n'oublie pas pour autant les guitares, à la différence de Kid A. Les riffs de "I Might Be Wrong" et "Knives Out" sont là pour en témoigner. Le groupe se permet par ailleurs quelques incursions dans des genres rarement associés à l'électro rock, en l'occurrence la bossa nova ("Dollars and Cents"), la musique indienne (l'instrumental "Hunting Bears") et le jazz. Sur "Like in a Glasshouse", les Oxfordiens ont en effet invité le vétéran du jazz british, le trompettiste Humpfrey Littleton, s'offrant ainsi une clôture de première classe.

Les chansons sont épurées, Thom Yorke est toujours aussi émouvant (le single "Pyramid Song" est de ce point de vue un chef d'oeuvre) et l'album contient certainement les plus beaux textes qu'il ait jamais écrits. Nombre d'entre eux ont un contenu politique, prolongeant en cela le très engagé Kid A qui pointait un doigt accusateur sur chacun de nous en posant la question : "Quelle planète laisserons-nous à nos enfants ?" Citons pour exemple ces quelques phrases extraites de "Dollars and Cents: "We are the dollars and cents / And the pounds and pence / And the mark and the yen, and yeah / We're going to crack your little souls" ...

Outre cette dimension politique qui n'étonnera personne tellement sont connues les positions anti-capitalistes et environnementalistes des cinq garçons, Amnesiac prouve encore une fois combien le groupe est passé maître dans l'art de créer une atmosphère en quelques secondes. Chaotique sur "Pull Revolving Doors", infiniment triste sur "You and Whose Army" ou tout simplement inquiétante sur "Like Spinning Plates", l'univers d'Amnesiac ne cesse de varier, et l'image qui me vient à l'esprit est celle du flux et du reflux, que semble d'ailleurs imiter un titre comme "Like Spinning Plates", avec sa bande passée à l'envers.

Le résultat est une perle qui capture les reflets de notre époque et en synthétise les innovations musicales, un de ces albums si audacieux qu'ils entrent de plein pied dans l'histoire de la musique. “Si Kid A voulait donner l'impression de contempler un incendie dans le lointain, Amnesiac vise à placer l'auditeur au beau milieu des flammes” ( Thom Yorke ).

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Radiohead


A Moon Shaped Pool


Critique d'album

Radiohead


The King of Limbs


Critique d'album

Radiohead


In Rainbows


Album de la semaine
À lire également