↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Depeche Mode


Sounds of the Universe


(17/04/2009 - Mute - Electro pop - new wave - Genre : Autres)
Produit par Ben Hillier

1- In Chains / 2- Hole to Feed / 3- Wrong / 4- Fragile Tension / 5- Little Soul / 6- In Sympathy / 7- Peace / 8- Come Back / 9- Spacewalker / 10- Perfect / 11- Miles Away/The Truth Is / 12- Jezebel / 13- Corrupt
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (16 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Dépressif, torturé, intriguant, un Depeche Mode comme on les aime."
Elise, le 06/06/2009
( mots)

C'est une situation qu'on a du mal à expliquer. Pendant des années, on suit un groupe par ses singles, appréciant ce qu'on entend, sans pour autant acheter l'album, ou creuser plus loin. Il manque le déclic, ou simplement le temps nécessaire à une vraie plongée dans un univers qu'on sait particulier ou même un peu fermé. Dans ce genre de situation, quand arrive la révélation, on ne peut donc juger l'album que par ce qu'il est, sans outil de comparaison avec la dizaine d'opus qui l'ont précédés.


Le déclic ici s'appelle "Wrong", single fracassant, beauté sombre et mystérieuse découverte sur les ondes à l'arrivée de Sounds of the Universe, 12e album de Depeche Mode. Les vétérans de l'électro-pop, revenus des bas-fond non sans cicatrices, livrent un nouvel album loin des nombreux phénomènes éphémères de l'électro. Pas de costumes kitshissimes, pas de fringues hypes, pas de look à la Chabal, Depeche Mode fait dans la sobriété efficace et en impose. Vieillis, peut être un peu plus sages, les trois anglais livrent un album d'une noirceur profonde suitant de chaque titre. Une noirceur sexy, envoûtante, séductrice, qui déprime autant qu'elle charme. 


La plongée commence dès l'intro lancinante d'"In Chains", qui aurait pu être scindée du premier morceau, tant elle créé une atmosphère particulière sur une bonne minute. Le titre en lui-même commence donc dans un écrin sonore parfaitement aménagé où peut s'épanouir la voix si reconnaissable de Dave Gahan. Parti d'une trame sonore très sobre, le titre s'étoffe progressivement de petites touches électro, de sons indéfinis, pour créer une rythmique parfaite face au chant lancinant. Se dégage de l'ensemble un sentiment de maîtrise totale qui impressione et se confirme sur le morceau suivant, "Hole to Feel".

"Wrong", malgré son statut de single, reste l'un des morceaux les plus efficaces de l'album, et face à une telle intensité, difficile de s'attacher à "Fragile Tension", morceau au son très électro 80, qui paraît bien "fragile" en comparaison. Place ensuite à la sombre balade dépressive, cette "Little soul" instille un climat presque inquiétant, dont on ne sort qu'aux premières notes d'"In Sympathy", où les synthés reviennent en force pour un morceau au refrain impeccable. 


Mais l'album ne se nomme pas Sounds Of The Universe par hasard. Avec "Peace" et "Come Back", la virée spatiale prend une nouvelle ampleur avec des échappées à la fois glaciales et planantes qui se concluent sur l'instrumental "Spacewalker". Retour à l'ambiance des premiers titres ensuite avec "Perfect" et "Miles Away/The Truth is" avant le très particulier (voire incongru) "Jezebel" qu'on aura tendance à zapper pour profiter de "Corrupt" presque aussi efficace que "Wrong". L'album se referme sur un petit "Interlude n°5", la conclusion musicale logique de ce voyage spatial à l'image de l'univers, sombre, laissant un sentiment de solitude, mais éclairé de petites lumières d'espoir.

Si vous aimez Sounds of the Universe, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Depeche Mode


Spirit


Critique d'album

Depeche Mode


Delta Machine


Critique d'album

Depeche Mode


Playing the Angel


Album de la semaine
À lire également