↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Bluebird Supernovae


Blue Bird Supernovae


(01/12/2008 - - Pop - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- The Running / 2- Sweet Home / 3- Pollux Star / 4- A pleasant Beach / 5- Mountains & Lakes / 6- Is it not a Lovely Day to Fall Asleep? / 7- Le Roi Reptile
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (9 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"De la pop. Du chiant. Du champagne. Blue Bird Supernovae, sélection de décembre."
Pierig, le 31/12/2008
( mots)

Une douce nuit de saison hivernale s’accompagne toujours d’un pétilleux champagne, d’une grasse tranche de fois gras et d’une larmichette de moelleux. Si l’on était en droit de comparer la musique à de la bouffe, Blue Bird Supernovae serait notre repas de l’An. Pas celui qui vous ballonne pendant 15 jours la tête au fond du trou. Plutôt la bonne franquette entre potes pour conclure une année de débauches et de ratés. Celui qui ressasse bons et mauvais souvenirs, qui dépriment les uns, emballent les autres. Celui qui ne laisse pas indifférent. Et c’est bien là l’essentiel.

Un bordel d’influences, une saucée de Thom Yorke, la french touch de Tellier. Allons-y gaiment. Mais Blue Bird Supernovae c’est plutôt la débâcle heureuse, la loose moderne, la déroute glorieuse. De longues minutes d’instrus qui t’emmènent directement sous anesthésie mais qui te perfusent d’adrénaline pour te supplier de ne pas souffrir. Cette antinomie langoureuse qui te rend dépendant. Dépendant du chiant.

Et puis, disons-le clairement. Quand Management débarque comme album de l’année, Poni Hoax oublié, l’année finit bien mal. Les Top regorgent de tous les webzines/blogs, se perdent en classement pour mieux vomir une pseudo réalité musicale de 2008. Et c’est notre sélection, nos découvertes qui s’en voient sacrifiées. Oubliée dans une compétition sans intérêt ni crédibilité. Et quand BBS s’immisce humblement dans le lecteur, c’est une bouffée d’oxygène méritée. Notre petit voyage à nous sous les séquoias du grand Nord, au pays des oubliés ( Bon Iver ). Un gros fuck à l’électro fluo, aux folkeux parigo. Et une belle récompense de fin d’année.

Blue Bird Supernovae, notre sélection AlbumRock du mois de décembre. Bien belle conclusion d’une année musicale encore sur-estimée. Notre petit bijou, rien qu’à nous. Et promis, l’année prochaine sera encore plus déconcertante.

Si vous aimez Blue Bird Supernovae, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également