↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Steven Wilson enterre Porcupine Tree


Nicolas, le 30/03/2018

Alors que l'ancien frontman de l'Arbre à Porc-Epic se montrait jusqu'ici ouvert à l'idée de reformer son vieux groupe, un récent chat sur le net vient doucher les minces espoirs qui surnageaient encore. À la question de savoir quelles étaient les chances de reformation de Porcupine Tree, Wilson déclare :

"En toute honnêteté, je dirais zéro, parce que je ne suis pas ce genre de personnes. Je ne fais pas marche arrière. Ca ne m'intéresse pas de faire marche arrière. Je veux aller de l'avant, je veux faire des choses différentes, je travailler avec des personnes différentes, je veux explorer différentes sortes de musiques. Pour moi, ce serait comme faire un énorme pas en arrière. Je suis fier du catalogue, il est là, il existe, mais il est en quelque sorte fermé, c'est terminé. Nous avons fait 10 albums en 15 ans. Je crois que c'était le bon moment pour arrêter et faire autre chose, personnellement."


Source : Team Rock
En savoir plus sur Porcupine Tree, Steven Wilson
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Opeth


In Cauda Venenum


"

De parangon du death-metal suédois à inclinaisons progressives, Opeth est passé en moins de dix ans à coqueluche du monde progressif tout court avec ses albums mélodiques et techniques typés 70’s. Gloire permise aussi par une esthétique affirmée ; il y a bel et bien un « son » Opeth qui est né depuis Heritage(comme il y a avait une identité claire dans la première période du groupe), et celui-ci n’est pas du tout renié dans ce nouvel opus tant attendu. En effet, In Cauda Venenum est dans la claire lignée des albums précédents, dont le dernier en date était le chef-d’œuvre Sorceress aux qualités exceptionnelles. 

"
À lire également