↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Du grabuge chez Graveyard


Etienne, le 23/09/2016

Le groupe de hard-rock suédois semble être en proie à de profondes querelles internes, au point d'annuler toute leur tournée européenne à venir.

Voici le communiqué officiel, traduit évidemment:

"Ciel noir au dessus de Graveyard aujourd'hui.

A cause des raisons classiques du type "conflits internes au sein du groupe", Graveyard est aujourd'hui officiellement en pause. C'est la malheureuse décision finale que nous avons dû prendre après avoir traversé une période compliquée à jongler avec nos soucis personnels. Les choses ont pris une dimension démesurée et nous sommes désormais éreintés par tout ça. Conséquence directe de tout ça, nous sommes au regret d'annoncer que toutes nos dates sont annulées.

Graveyard a toujours été plus concerné par la musique que les discussions et c'est cette approche qui a été utilisée pour régler la situation. Nous ne pouvons pas vous dire si et quand Graveyard reviendra et ce en pleine forme.

Restez connectés, restez géniaux et sachez qu'il n'y a pas de nuit sans fin en vue.

Joakim, Axel, Truls, Jonatan"

Tout ça semble bien mal engagé... Un communiqué un peu étrange dans lequel le groupe semble réellement au bord de l'implosion.

Le dernier album du groupe date du mois de septembre 2015 et s'était révélé de bonne facture. La chronique de Innocence & Decadence est à lire ici: http://www.albumrock.net/album-graveyard-innocence---decadence-6910.html


Source : Newsletter
En savoir plus sur Graveyard

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Black Mountain


Destroyer


"

Cela vous aura peut-être échappé, mais Black Mountain a discrètement rendu l’âme il y a de cela un peu plus de deux ans. Oh, rien d’aussi dramatique qu’un split avec tambours et trompettes, rien qu’un départ en catimini, celui du couple Amber Webber - Joshua Wells à qui l’on doit le sémillant projet alternatif Lightning Dust, dont on attend par là même un nouvel album très bientôt. Sans annonce, communiqué ni explications, alors que les canadiens venaient d’écoper de leur plus beau succès critique avec leur magnifique IV. Bien sûr, les choses sont loin d’être aussi simples, et la note accordée à ce Destroyer vient d’ailleurs démentir la sentence prononcée en début de paragraphe. Néanmoins, une page se tourne, et autant on oubliera sans doute assez facilement le cogneur Wells - remplacé poste pour poste par Adam Bulgasem, autant il sera bien plus ardu de faire abstraction du chant mystique de Webber qui nous laissera à jamais orphelins.

"
À lire également