↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

The Cure


Collectif, le 09/01/2017

Près de quarante ans de carrière, une influence musicale colossale, des concerts à guichets fermés qui les classent parmi les plus grands... Et pourtant, Albumrock ne s'était jamais sérieusement penché sur le cas The Cure !

 

L'erreur est réparée avec ce dossier qui couvre l'histoire du groupe, abordant des questions aussi existentielles que le maquillage outrancier de Smith, avant de dérouler des critiques de leurs principaux albums. 

 

Préparez-vous à remonter jusqu'au milieu des années 70, alors que le choc pétrolier et les grèves magistrales paralysent la majorité travailliste, donnant l'occasion aux conservateurs d'arriver au pouvoir dès 1979. Dans une Angleterre angoissée par son avenir, le rock est un échappatoire précieux, de plus en plus habité par une conscience politique. Rappelez-vous : le milieu des années 70, c'est aussi l'apogée du mouvement punk... Le jeune Robert Smith ne va pas échapper à la déferlante. Pourtant, The Cure se sont rapidement échappés de cette chapelle pour forger leur propre son et inspirer en retour une immense partie du rock contemporain.

 

Si de nombreux groupes se réclament aujourd'hui de Joy Division, les héritiers de The Cure sont plus discrets. Pourtant, nous vous invitons à redécouvrir ce groupe complexe, passé maître dans l'art de construire une musique crépusculaire. Bien plus complexe que son image et que les titres passant encore en radio ne le laissent penser, le son de The Cure n'a pas pris une ride.

 

Dossier réalisé par Benoît, Fanny, Nicolas, Raphaëlle, Stéphane et Valentin

En savoir plus sur The Cure
Commentaires
lolo05, le 27/02/2017 à 17:56
Bonjour, J'étais à Lyon deux jours plus tard à la Halle Tony Garnier. Vous résumez parfaitement les concerts de The Cure ... Dantesques !!!! Avec une passion et une émotion qui vous prend les tripes. Ces types sont des très très très grands ... Robert est est génie .... et d'une humilité à prendre en exemple. Trois heures de concert aussi, les musiciens étaient juste heureux d'être là, de jouer et de partager. Je les ai vu aux Eurockéennes de Belfort en 2012 ... idem.. trois heures de communion totale avec la foule... Un groupe rare et précieux.
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur vos smartphones et tablettes Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Album de la semaine
À lire également