↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Billet Albumrock

Appelons un chart, un chart: Semaine 15, 2016


Etienne, le 27/04/2016

Une fois encore les charts reflètent l'actualité musicale aussi morose soit-elle en 2016. A peine avait-on appris la mort de Prince que les ventes de ces disques (best-of principalement) explosaient. Les classements chamboulés révèlent pourtant de belles réussites avec pour chef de fil cette semaine l'excellente PJ Harvey. Revue d'effectif ci-dessous.

Comme évoqué précédemment, PJ Harvey rafle tout cette semaine avec son nouvel album, The Hope Six Demolition Project. Tous les tops 10 internationaux la plébiscitent avec notamment une première place méritée en Grande-Bretagne. Seuls les américains font la sourde oreille avec une piètre 63ème place accordée à la native de Bridport. Qualitativement, ce nouvel album a déclenché des réactions contrastées, certains louant la prise de risque valeureuse d'un album aux morceaux plus courts et plus directs, d'autres ne retrouvant pas le brio de son précédent et acclamé effort Let England Shake. On vous propose de vous faire votre propre idée avec notre playlist ci-dessous.

A noter également les belles performances de deux mastodontes de Woodstock (ça ne nous rajeunit pas tout ça), j'ai nommé le moustachu Santana et l'esthète Graham Nash. Le premier voit son album IV intégrer avec brio le top britannique, américain ou suisse, là où son grisonnant compère échoue à chaque fois au-delà de la 40ème place. Malgré tout, Santana IV est très convenu alors que This Path Tonight est d'une classe ineffable. Les chiffres ont beau être du côté du guitariste méxicain, notre coeur lui est avec le folkman américain.

Autre ambiance éthérée avec cette fois la folk orchestrale du très bon Sturgill Simpson, plus connu aux Etats-Unis qu'en Europe. D'ailleurs, le bougre était bien parti pour se payer la première place du Billboard américain si Prince n'avait pas décidé de passer l'arme à gauche. A Sailor's Guide To Earth rafle tout de même quelques belles places en Europe et il serait bien mal avisé de ne pas y jeter une oreille, par curiosité. Très bien arrangé et mêlant des ambiances très différentes, le disque offre une escapade rare, une sorte de conte chanté dans lequel on plonge sans retenue. Pas extraordinaire mais plus qu'appréciable.

Samedi 16 avril dernier avait lieu le Record Store Day. Et même si les éditions très limitées des différents disques concernés se sont arrachés à prix d'or, on retrouve, chez les irlandais, le live inédit de Metallica enregistré au Bataclan en 2003 en 96ème place. Représentant officiel de cette édition 2016, le groupe avait d'ailleurs sorti la veille ses deux premiers albums remasterisés, Kill 'Em All et Ride The Lightning, dont le premier se place directement dans le top américain. Ailleurs, le packaging original du Empire Of Clouds d'Iron Maiden a séduit les suédois et occupe la 41ème place nationale. L'artwork ressemblait à ça:

Afficher l'image d'origine

Le petite découverte de ce classement sera à mettre au compte des charts français et belges qui plébiscitent le jeune Kevin Morby et son dernier effort Singing Saw. Un album alternatif aux relans folk plutôt réussi qui mérite qu'on se penche sur son cas. Il est à découvrir ci-dessous dans nore playlist.

Le retour d'Ace Frehley aux commandes d'un album de reprises n'a pas déclenché l'engouement le plus dévastateur. Pourtant il semblerait que la formule ait largement fonctionné (on vous en dira plus prochainement) et le disque a même alimenté les rumeurs concernant une réunion de l'ex-guitariste de Kiss avec ses anciens acolytes puisque Paul Stanley prêt sa voix sur l'un des titres de l'album, "Fire And Water" une reprise de Free. En tout cas, Origins Vol.1 a poussé les acheteurs de disque a cédé à l'appel de la curiosité notamment en Suède et aux Etats-Unis.

Quant aux sorties des semaines précédentes, on aura remarqué une certaine persévérance du côté de Weezer, Joe Bonamassa ou Black Stone Cherry qui s'imposent comme des réussites commerciales indéniables pour les artistes impliqués. Les Last Shadow Puppets restent eux en belle posture partout et Europe alors que Deftones perd un nombre conséquent de places par rapport à sa première semaine.

Pour conclure, divers disques de Prince ont intégré in extremis les charts après l'annonce du décès du musicien. Entre autres best-of, les seuls albums à réintgérer les classements sont ses plus connus à savoir 1999, Purple Rain et son double-album Sign O' The Times. A noter que le Greatest Hits des Guns 'N Roses fait également sa réapparition dans les charts américains et britanniques. Décidément, ce Not In This Lifetime Tour s'annonce plus lucratif que jamais...

Le tableau récapitulatif ci-dessous:

Artiste - Album Sortie UK IRL FR BEL CH SWE AUS US
The Last Shadow Puppets - Everything You've Come To Expect 01/04 16 37 28 8 83      
Deftones - Gore 08/04 50 85 74 36 43   15 40
PJ Harvey - The Hope Six Demolition Project 15/04 1 2 5 3 4 8 7 63
Santana - Santana IV 15/04 4   25 25 7 29 11 5
Graham Nash - This Path Tonight 15/04 41   84 43 57 58   93
Sturgill Simpson - A Sailor's Guide To Earth 15/04 43 39   108       3
Kevin Morby - Singing Saw 15/04     126 104        
Ace Frehley - Origins Vol.1 15/04       111 44 22   23
Prince - Divers 15/04 10 9     27 51   1

"Little Red Corvette you need a love that's gonna last..."

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Album de la semaine
À lire également


TalkTalk - Messagerie privée en direct