↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Joe Satriani


Shockwave Supernova


(24/07/2015 - Sony Music - Guitar Hero - Genre : Hard / Métal)
Produit par Joe Satriani, John Cuniberti

1- Shockwave Supernova / 2- Lost in a Memory / 3- Crazy Joey / 4- In My Pocket / 5- On Peregrine Wings / 6- Cataclysmic / 7- San Francisco Blue / 8- Keep on Movin' / 9- All of My Life / 10- A Phase I'm Going Through / 11- Scarborough Stomp / 12- Butterfly and Zebra / 13- If There Is No Heaven / 14- Stars Race Across the Sky / 15- Goodbye Supernova
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (10 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Shockwave, pourquoi pas. Supernova, faut pas exagérer quand même."
Etienne, le 31/07/2015
( mots)

Il est toujours difficile d'aborder un album instrumental tant les mots, magnifiés par la musique comme magnifiant cette dernière, peuvent transmettre l'essence même de l'émotion. S'il y a bien un homme, plus précisément un guitariste, qui a su mieux que quiconque faire vibrer cette corde sensible et toucher les coeurs avec son seul instrument c'est Joe Satriani. Mais depuis Surfing With The Alien, sorti voilà presque trente ans (ça nous rajeunit pas tout ça...), de l'eau a coulé sous les ponts: le maitre a usé et abusé de son credo rock instrumental si singulier, les élèves (Steve Vai, Animal As Leaders) ont tenté leurs chances et parfois surpassé le maitre qui, il faut bien l'admettre, a connu une sacré baisse de régime dans les années 2000, son dernier album correct étant Crystal Planet en 1998. Alors en 2015, que reste-t-il de Joe Satriani, le maitre incontesté de la guitare, celui qui fait crier son Ibanez avec cette distorsion qui n'appartient qu'à lui, celui qui approche la composition comme une science à l'exécution millimétrée, celui qui pose des riffs énormes (Satch Boogie, The Mystical Potato, Soap On A Rope) avec une facilité déconcertante ? Unstoppable Momentum avait rassuré voilà deux ans, Shockwave Supernova se veut dans l'exact lignée de son prédécesseur.


Avec un titre pareil, chacun était en droit de s'attendre à un album tonitruant, toute guitare dehors, oubliant les errements progressifs mielleux de Black Swans & Wormhole Wizards. Et Satch n'a clairement pas berné son auditoire: l'introduction éponyme est un hit bien rodé, envoyé avec vigueur et riff de guitare vite identifiable. Pas de doute, le grand Satriani est de la partie et compte bien montrer qu'il lui en reste encore un peu sous les frettes. "On Peregrine Wings" est une réussite incontestable et son phrasé de guitare fluide charme rapidement les aficionados du genre. Très efficace dans sa construction (introduction plutôt lente et lancinante avant s'echainer sur un riff dont Joe Satriani a le secret), cette chanson se veut un bon résumé de tout ce que Satch a pu proposer de très bon ces dernières années. "Stars Race Across the Sky" rejoint aussi la catégorie des chansons à deux vitesses caractéristiques du guitariste, proposant toutes deux des solos endiablées d'une technicité affolante. Tout l'album est bien sûr édifiant de maitrise guitaristique, tant dans la vitesse et la précision d'exécution que dans le placement alambiqué des mélodies (on ne compte plus les contretemps, silence et autres syncopes). D'un point de vue plus sonore, Shockwave Supernova se pose en album heavy rock propre et bien distordue, oubliant les nappes de claviers des précédents efforts, n'hésitant pas à dispenser quelques perles comme ce "A Phase I'm Going Through" bien senti ou un "Crazy Joey" faisant étalage du doigté incomparable de Satriani.


Satch n'hésite pas à s'abandonner à des morceaux plus planants, plus lancinants, comme "In My Pocket" ou encore "Cataclysmic" où l'ambiance presque relaxante satisfait à une pause salutaire, évitant l'asphyxie de bends, swipping, shreding et j'en passe. Pourtant la pause blues de "San Fransisco Blue", un titre au passage particulièrement paresseux, casse un dynamique d'album jusque là bien tenue. Le morceau est plaisant certes, mais pas révolutionnaire pour un sou et marque une fracture musicale sévère tant tout ce qu'il s'en suivra retombera dans une fade musique juste digne d'un accompagnement de bonne facture. Les synthés gentillets de "Keep On Movin'", un "All Of My Life" ennuyant au possible ou les phrasés lents d'"If There Is No Heaven" plombent une deuxième partie d'album bien engagé au demeurant. On peine à accrocher à nouveau le wagon d'un Satriani qui file à toute allure vers ce slow rock un temps oublié. La conclusion de l'album, lente et longue, se veut même l'antithèse de l'ouverture rythmé et efficace qu'est Shockwave Supernova. On perçoit une volonté certaine d'opposer ce titre à ce Goodbye Supernova sans vigueur, qui clot un album en demi-teinte dont l'évocation stellaire dans le titre aura un peu faussée l'appréciation initiale de l'album.


Bien trop long (quinze titres), ce dernier effort de Satriani enregistré au Skywalker Sound de George Lucas (d'où l'influence spatiale pronocée de l'album) reste quand même largement meilleur que tout ce qu'il a pu servir depuis 15 ans (à l'exception d'Unstoppable Momentum peut-être). On reste cependant bien loin de la supernova annoncée et l'onde de choc est franchement minime. Un peu comme une étoile filante au final: l'émerveillement des premières secondes laisse rapidement place à un effacement décevant dans les noirceurs de l'espace. Mais l'état de grâce, même éphémère, reste appréciable.


Chansons conseillées: "Shockwave Supernova" et "On Peregrine Wings"

Commentaires
Doudz, le 16/09/2017 à 21:08
25 ans que j'écoute Satriani - Aucun regret
RIPsatch, le 14/12/2015 à 18:09
15 ans que je n'ai plus acheté de Joe Satriani, même en occas'- Aucun regret
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Janv. 2018
12
Sortie d'album

Joe Satriani


What Happens Next


Studio
Album de la semaine
À lire également