↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

The Black Box Revelation


Silver Threats


(31/01/2010 - T For Tunes - Rock garage - Genre : Rock)
Produit par

1- High On A Wire / 2- Where Has All This Mess Begun / 3- Run Wild / 4- 5 O'Clock Turn Back The Time / 5- You Better Get In Touch With The Devil / 6- Do I Know You / 7- Sleep While Moving / 8- Our Town Has Changed For Years Now / 9- Love Licks / 10- You Got Me On My Knees / 11- Here Comes The Kick
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (6 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Le psyché-blues sensuel et les riffs jouissifs d'un duo devenu majeur"
Marc, le 27/12/2010
( mots)

Comment The Black Box Revelation allait-il bien pouvoir mettre à profit les deux années qui se sont écoulées depuis leur premier succès d'estime rencontré avec Set Your Head On Fire ? En effet, à l'échelle d'une toute jeune formation (Jan Pasternoster comme Dries Van Dijck n'avaient même pas vingt ans à l'époque) qui vient à peine de pointer ses airs indisciplinés à la face du rock belge, la gageure d'un second opus à la hauteur du premier pouvait apparaître délicate. Le challenge a-t-il été relevé ou est-ce déjà la retombée d'un soufflé ? A l'évidence, avec Silver Threats le duo continue de brûler les étapes et démontre qu'il sait évoluer. Et si le son brut du premier album est ici atténué par une production plus léchée (son enregistrement a eu lieu dans les célèbres Konk Studios à Londres, propriété du non moins connu Ray Davies des Kinks), c'est à la faveur de quelques nouvelles tonalités.

Musicalement comme humainement, les adulescents ne sont apparemment plus. Avec juste un peu plus de vécu et une confiance soutenue par une force entretenue sur scène durant les deux dernières années, leur entité est devenue majeure. Jouer du rock'n'roll ce n'est pas vraiment sérieux mais on peut le faire sérieusement, la preuve. On ne perd donc pas les pédales et on y rajoute seulement quelques effets. Pour le reste on se la joue duo sans compromission et sous différentes amplifications. Si les comparaisons avec les riffs de Jack White ("Do I Know You"), le meilleur des Black Keys avec l'imparable "Run Wild" et un rapprochement primaire et quasi sensuel avec le BRMC ("Love Licks") sont prégnants, on retient avant tout de ces morceaux phares l'énergie qui s'en dégage et l'implacable souffle de leurs refrains. Même sous des faux airs vocaux de Liam Gallagher dont Jan Pasternoster ne pourra jamais se défaire, nature oblige. Le duo s'aventure également sur de nouveaux territoires en nous surprenant au détour d'un blues-rock plus fouillé et charnu ("Where All This Mess Begin"), en flirtant avec l'americana lors de l'acoustique "Our Town Has Changed for Years Now", et en finissant par nous terrasser avec le psychédélique "Here Comes the Kick", long de plus de neuf minutes, parsemé d'accords tenus et résonnants. Sa première version enregistrée durait près de vingt minutes... quasiment comme en live où ce morceau, pour l'avoir personnellement expérimenté, révèle sensiblement le cheminement actuel des deux compères.

Si le duo assure et reste marquant sous la même structure de chansons (versets, refrains etc...), il se tourne également vers un rock plus ambitieux et nous dévoile une oeuvre beaucoup plus riche que la précédente. Plus psyché-bluesy, plus atmosphérique et plus groovy que Set Your Head On Fire, Silver Threats n'en garde pas moins une fougue vitale en parvenant à restituer un vrai mur du son à deux. En tendant vers cette évolution Jan et Dries s'obligent à être de meilleurs musiciens, ça sonne et tombe bien puisqu'ils semblent le devenir et n'ont aucunement l'intention d'incorporer un autre membre à leur(s) composition(s). Ils ont même récemment annoncé qu'ils étaient déjà sur le pont pour réaliser leur troisième réalisation. En l'attendant, ce Black Box est déjà une belle Revelation !

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également